nicoLire "De tous les peuples de la Gaule, les Belges sont les plus braves."   Jules César
Le coin de nicolas Ribol
Accueil
Accueil
forum
Forum
Livre d'or
Rêves
cadeaux
Cadeaux
Liens
Liens
Chercher
Recherche
ecrire
Ecrire
Imprimer
Imprimer
nicolas Ribol - nicolArt / Jean Urvoy [b]

RETOUR  les dossiers   :
nicolArt

JEAN URVOY

Galerie


JEAN URVOY (1898 - 1989)
 

Musée des Beaux Arts de Vannes

La Cohue
musée des Beaux-Arts de Vannes
9 et 15, place Saint-Pierre 56000 Vannes (tél.: 02 97 47 35 86 - Fax: 02 97 47 00 39)
musee.de.vannes@mairie-vannes.fr

Du 9 février au 5 mai 2002. Tous les jours de 13h30 à 18h00, sauf les jours fériés.

Principaux thèmes de l'exposition

Jean Urvoy compte parmi les peintres et graveurs bretons du XXe siècle. Originaire du pays de Dinan, il fut instituteur puis professeur au collège de Dinan. Peintre autodidacte, il a occupé ses moments de liberté à peindre, dessiner et graver. Ses qualités de créateur se révélèrent au contact de ses amis, Jean-Charles Contel, peintre d'origine normande et Gaspard Maillol, le graveur.

JEAN URVOY - CLIQUEZ SUR LA VIGNETTE Pour traduire la beauté de la Bretagne à laquelle il était profondément attaché, il avait recours à toutes les techniques : gouache, aquarelle, huile, gravure ou expression littéraire. Mais la gravure sur bois prend peu à peu le pas sur tout autre forme d'expression artistique.

Sa production est considérable, près de quatre cents estampes dans toutes les techniques : eau-forte, lithographie, mais surtout gravure sur bois, la part la plus connue de son oeuvre.

JEAN URVOY - cliquez sur la vignetteIl a publié plusieurs albums de bois gravés : Les chansons du XVIIIe (1932), Images de la Rance (1934) et Pardons (1936), préfacés l'un et l'autre par Roger Vercel, Bouts de Bois (1983) et illustré Dinan, ville féodale (1959) et Saisons bretonnes de Jacques Petit.

La gravure sur bois, art exigeant, était pour lui "l'arme du pauvre, une arme de combat, mais aussi une oeuvre plastique, car elle exige simplicité, sobriété, sincérité, esprit d'analyse, et esprit de synthèse".

Le musée des Beaux Arts de Vannes accueille un peintre-graveur et un homme de lettre qui n'a "jamais eu de maître, ni jamais fréquenté une école d'art ou un atelier", une sensibilité qui reste en grande partie à découvrir.

JEAN URVOY - Cliquez sur la vignette

BIBLIOGRAPHIE
Martine Urvoy. Jean Urvoy (1898-1989) : le passé retrouvé, in Le Pays de Dinan 1997.
Jacques Petit. Jean Urvoy (1898-1989), in Le Pays de Dinan 1998.

 


Galerie


Votre dossier
  Si vous avez un dossier à publier, n'hésitez pas ! Vous pouvez le faire ici gratuitement.  

Publier un dossier



nicolas Ribol - Accueil          © MediaMed - 2380.1 page remise à jour 24 02 02

© 1999-2007 MediaMed Le coin de nicolas Ribol - nRx3000.5 010106


Portix-PHP - GNU Public License - © 2001-2002